Deux frères vignerons.

Vignerons de pères en fils au Château Pesquié, dans le Ventoux au sud de la Vallée du Rhône, Alexandre & Frédéric Chaudière ont décidé de se fixer un nouveau défi en créant la gamme Paradou en 2005. Ces deux frères trentenaires ont toujours été animés par la passion commune du vin. Alexandre a depuis son plus jeune âge la certitude de sa vocation de vigneron et a étudié la viticulture et l’œnologie à Mâcon et travaillé dans de nombreuses régions du monde (Bourgogne, Rheingau, Châteauneuf-du-Pape, Australie, Côte-Rôtie, etc...) afin de se forger une solide expérience de vinificateur.

Frédéric, après une Licence de philosophie et une Maîtrise d’histoire à la Sorbonne puis un Master à Sciences Po Paris, apporte un regard décalé et sa compétence en marketing. Le projet avait commencé dans le Luberon, mais progressivement les frères Chaudière ont décidé de fuir les contraintes de l’AOP, afin de pouvoir avoir toute la liberté qu’ils souhaitaient pour créer des vins de fraîcheur et de plaisir.

Un vieux moulin dans le sud de la France.

En Provençal, autrement dit dans la langue d’oc, Paradou signifie « moulin à foulons ». Le mot vient du verbe latin «parare » qui signifie « préparer ». Le Paradou appartient à la Famille Chaudière et est la chambre d’hôte du Château Pesquié. C’est un vieux moulin qui a été construit entre le XIIème et le XIIIème siècle, sur les berges de la rivière Auzon. Il appartenait à Guilhem de Pascalis, chevalier de l’ordre de Sainte-Croix et fait partie d’un groupe de quatre moulins situés entre le village de Mormoiron et le village de Mazan.

Le moulin s’est progressivement incorporé à un vaste Mas Provençal lui-même situé le long d’une voie Romaine. A l’origine, le Paradou était destiné à la préparation de laine et de tissus en utilisant la terre à foulon qui entoure la propriété. C’était une industrie très prospère pour la communauté par la présence sur place de la matière première. Plus tard, il se consacrera à la production d’huile d’olive et est aujourd’hui encore entouré de vignes et d’oliviers.